28 avril 2009

Dernières nuits d'avril

Courriel aux yeux bleus, mardi 2 : 42 AM :

Salut,

J’ai bien aimé notre soirée de samedi. La discussion dans le resto indien et la longue marche sur les quais, c’était agréable.

Je vais donner ma démission demain matin, et ça m’angoisse. Ça m’empêche de dormir, en fait. Je ne sais pas ce qui me fait le plus peur : la réaction du patron, ma propre réaction, si je m’emporte et que je lui balance ses quatre vérités, ou l’idée que je fais peut-être une erreur monumentale...

J’ai compris, ces derniers temps, que c’était une des raisons qui me poussent à chercher aveuglément à être en couple. Avoir quelqu’un, dans ma vie (ou dans mon lit), c’est quelque chose qui me rassure et qui calme mes angoisses. Je sais, c’est une très mauvaise raison pour vouloir une relation, mais c’est instinctif, et pas du tout réfléchi.

Comment se passent tes cours de yoga ? J’espère que les débuts ne sont pas trop difficiles et que tu y trouves du plaisir. Le plaisir, c’est la clé de la persévérance.

Donne-moi de tes nouvelles.
Bisous.

Pierre-Yves

Commentaires

Bon, comment dire cela sans que cela ne sonne sentencieux... J'ai vécu assez longtemps pour avoir appris que rien n'est inutile dans la vie, même les erreurs. (Et je ne suis surtout pas en train de vous dire que vous faites une erreur, très loin de là!) Avec les années qui s'accumulent, quand on regarde derrrière soi, on réalise qu'elles font partie intégrante de l'expérience, de ce qu'on est, et que tout cela, bon coups et erreurs, finit par faire une chaîne plutôt logique, dont les maillons s'entrelacent très bien. Alors, ne vous en faites surtout pas : vous avez bien réfléchi à votre décision, vous l'avez prise pour d'excellentes raisons, le nouvel emploi semble vous aller comme un gant, alors en avant vers ce nouveau chapître. Et puis, la vie n'est pas finie, il y en aura d'autres chapîtres, suivis d'autres et d'autres encore.

Enfin, si je puis me permettre d'ajouter quelque chose à ce déjà long commentaire, je voudrais vous dire qu'en ce qui me concerne personnellement, ce qui m'est arrivé de meilleur dans ma vie est justement la conséquence d'une des pires décisions que j'aie prises. Et je pense que c'est souvent comme ça. N'est-ce pas que c'est encourageant ? :-)

Écrit par : Sylvia | 28 avril 2009

Comme moi tu privilégies l'emploi du mot "courriel" :)
Sinon, cet après-midi, au sport, mes yeux ont savouré de biais un rouquin magnifique (j'ai songé à l'un de tes récents commentaires ^^)...

Écrit par : Kab-Aod | 28 avril 2009

@ Kab-Aod : Ah les rouquins...
"Courriel" est une invention québécoise, nana. :-)
@ Sylvia : Je ne pense pas que j'ai fait une erreur, et ça me fait encore plus peur.

Écrit par : Pierre-Yves | 28 avril 2009

Bonjour,
C'est aujourd'hui le début du nouveau départ... j'espère que ça s'est bien passé.
Il vaut toujours mieux avoir des remords que des regrets... je ne suis pas sûr que tu es réellement peur, de la crainte et un peu d'angoisse et d'anxiété, oui... mais aussi de l'excitation, une tension d'adrénaline qui te permettra d'avancer.
J'espère aussi que "yeux bleus" t'a répondu (les yeux bleux ok, mais les rouquins bof...).

Et je crois que je vais afficher sur mon écran: "Le plaisir est la clé de la persévérance"...

Écrit par : Jérôme | 29 avril 2009

@ Jérôme : J'aime bien les rouquins, moi :-P

Écrit par : Pierre-Yves | 29 avril 2009

moi
souire " je t'aime"
avec tes mots
tes doutes
tes émerveillements toujours

Écrit par : jeanne | 02 mai 2009

Écrire un commentaire