23 avril 2009

Arrête de sourire

C’est ce que je me suis dit toute la journée. J’avais préparé un billet où je parlais de colère : changement de programme. Ce n’est plus de circonstance. J’ai été embauché. Il ne reste plus qu’à donner ma démission où je travaille actuellement. Ma lettre est prête pour lundi matin. Toute la journée au travail, j’étais fébrile. Il a vraiment fallu que je fasse des efforts pour ne pas sourire tout le temps. Dans l’escalier, je me laissais aller de toutes mes dents. Puis, avant d’entrer dans le bureau, j’essayais de prendre un air un peu plus maussade. Mais le sourire revenait tout seul.

En caricaturant un peu, on pourrait dire que mon futur travail va consister à arpenter les bars gais, les saunas et les sexclubs de la ville pour répandre la bonne nouvelle. La bonne nouvelle étant que c’est super facile de se protéger du VIH. (Eh oui !) L’autre bonne nouvelle c’est que la sexualité, c’est pas aussi simple que ce qu’on voit dans la porno, mais ça peut être pas mal plus trippant. (Faut me croire !)

(Plus sérieusement, j’interviendrai principalement selon l’approche de l’entrevue motivationnelle. Il faut d'ailleurs que je m'y remette...)

Pour fêter ça, voici la toune que j’ai eue dans les oreilles toute la journée. (Je souriais aussi de l’intérieur.) Elle n’est pas disponible au Canada, il a fallu que je paie le téléchargement en livres sterling. (Ça fait combien, 0.79 £ ?) OK, c’est un peu quétaine. Disons que c’est de la pop sucrée, mais efficace, qui reflète parfaitement mon état d’esprit du moment. Ça ressemble à du Rick Astley, version 2009. L’accent britannique, c’est tellement plus sexy !



FrankMusik, Better Of As Two

Commentaires

Toutes mes félicitations. Pierre-Yves ! Quelles belles nouvelles ! Voilà qui prouve que le printemps est réellement arrivé chez vous et j'en suis absolument ravie pour vous.

Deux petits bémols cependant : je ne partage pas tout à fait votre enthousiasme pour la chanson "Better off as Two" même si je suis très à l'aise avec le principe de base. :-) Probablement tout simplement une question de générations... Et puis, pour ma part, ce ne sera vraiment le printemps que lorsque j'aurai vu et aussi entendu quelques volées d'oies blanches ou de bernaches passer au dessus de chez moi. :-)

Écrit par : Sylvia | 23 avril 2009

@ Sylvia : Je les ai vues. Elles volaient vers chez vous.

Écrit par : Pierre-Yves | 23 avril 2009

Quelle bonne nouvelle ! Je m'ne réjouis avec vous :-)
Quant à l'approche dont vous parlez, je viens de parcourir le début du document dont vous donnez le lien. Elle a quelques points communs avec celle que j'ai adoptée, notamment l'importance d'absence d'a-priori sur le client et sa situation, la croyance que le client a les ressources dont il a besoin pour changer. Pour le reste, je poursuis ma lecture ;-)

Bonne journée printanière

Lise

Écrit par : Lise | 24 avril 2009

Toutes mes félicitations pour le nouveau boulot! Ça me semble super intéressant en plus!

Puis après tout, tu as bien le droit de sourire. Si on te pose des questions, tu pourras toujours mettre ça sur la faute du soleil en attendant ;)

Écrit par : Noisette Sociale | 24 avril 2009

Et une victoire de plus, une! Bravo.
Le changement professionnel c'est toujours bon. Je suis contente pour toi.
Biz :))

Écrit par : kitty | 24 avril 2009

Félicitations !
Voilà l'occasion d'un nouveau départ !
Comme le disait Goethe, « les commencements sont toujours délicieux ». Je t'en souhaite beaucoup.

Écrit par : Alcib | 24 avril 2009

@ Alcib : Belle citation, je vais la recycler. Merci.
@ kitty : Bisous
@ Noisette : C'est vrai que Montréal au grand complet souriait aujourd'hui.
@ Lise : Bon printemps.

Écrit par : Pierre-Yves | 24 avril 2009

Je suis vraiment content pour toi! Toutes mes félicitations! Mais, comme dirait l'autre, c'est parce que tu le vaux bien (ou est-ce "Just because you're worth it" au Canada?).
Je sens que ton printemps va être magnifique. Ils ont accepté tes vacances? Et puis, tu as un joli sourire ;-)

Écrit par : Jérôme | 25 avril 2009

Je sais pas ce qu'ils disent au Canada, moi j'habite au Québec. ;-)
("parce que je le vaux bien" : l'Oréal doit utiliser ici les mêmes pubs qu'en France)

Écrit par : Pierre-Yves | 25 avril 2009

Il fait sentir, à nouveau, le vent dans tes voiles...

Écrit par : Nicolas Bleusher | 25 avril 2009

Je suis bien d'accord aussi avec tes derniers mots de ce billet : « L'accent britannique, c'est tellement plus sexy ! »

Écrit par : Alcib | 25 avril 2009

Ma première réaction : Yéééééééééééééééé!!

Félicitations, je suis vraiment super-contente pour toi!!

:-)

Écrit par : Nicole | 25 avril 2009

je souris aussi
happy
et je frétille sur mon siège en écoutant ta musique
heureuse pour toi
tu es un battant
mais si
oui oui et encore oui
une force
je t'embrasse en musique
souris souris souris

Écrit par : jeanne | 26 avril 2009

J'aime ce sourire qui te rend beau...
Tu rayonnes a travers tes ecrits

Écrit par : Kti | 27 avril 2009

Pierre-Yves > Les premières, du moins celles que moi j'ai vues, sont passées très tard samedi, le 25. Je suis encore sous l'effet de leur magie. :-)

Écrit par : Sylvia | 27 avril 2009

Écrire un commentaire